Contenu

IN MEMORIAM

publié le 27 juillet 2014 (modifié le 1er août 2014)
Nous venons d’apprendre la nouvelle du décès de Marie-Claude Lougnon. Immobilisée par un accident vasculaire depuis plusieurs années, elle n’aura survécu à son mari qu’un peu plus d’un an. Jacques et elle faisaient partie des pionniers de la Société d’Ethnozootechnie. Ils furent du très petit nombre de ceux qui participèrent au premier voyage d’étude en Bretagne en 1975 et, dès l’année suivante, ils organisaient le deuxième. Ils contribuèrent à l’organisation d’autres voyages et d’une journée d’étude de la SEZ. Ils étaient également très actifs à la Société d’Emulation du Bourbonnais. Le sourire et la gentillesse de Marie-Claude sont dans la mémoire de ceux qui l’ont connue et qui la revoyaient avec plaisir, ainsi que Jacques, lors des périples régionaux du mois de septembre.