Contenu

In mémoriam : Jacques Lougnon, Pierre Zert

publié le 26 mai 2013

Jacques et Marie-Claude LOUGNON étaient des habitués des voyages de la Société d’Ethnozootechnie. Ils faisaient partie du petit groupe de pionniers qui participèrent au premier, en 1975, en Bretagne. Ils organisèrent le second chez eux, en Bourbonnais, l’année suivante et un autre plus tard dans la même région. Très actif au niveau local, Jacques faisait connaître l’ethnozootechnie à un large public, par exemple au travers d’une exposition sur les pigeonniers. Il est l’auteur de plusieurs articles, que nous avons publiés, sur des sujets diversifiés. Il a été membre pendant longtemps de notre conseil d’administration et il s’est par ailleurs investi dans la seule journée que la SEZ a consacrée pour le moment à l’alimentation des animaux. L’accident de santé de Marie-Claude, à laquelle nous disons toute notre amitié, l’avait maintenu à l’écart ces dernières années mais il appréciait d’évoquer le passé et l’actualité de la SEZ au téléphone.

Pierre ZERT, ancien directeur de l’Institut technique du porc (ITP), décédé à l’âge de 91 ans, est salué à l’unanimité dans les milieux professionnels pour ses qualités humaines, son efficacité et l’ensemble des travaux qu’il a accomplis ou soutenus. Il a consacré une bonne partie de sa retraite au reclassement et à l’inventaire de la bibliothèque de l’Académie d’Agriculture de France, riche de nombreux ouvrages historiques. Il était passionné par l’histoire de l’agriculture et de l’élevage et était acquis à l’état d’esprit ethnozootechnique. Sociétaire de longue date, il aida à la tenue de plusieurs de nos réunions et à la publication de certains numéros. C’est aussi grâce à son entremise qu’il nous a été possible de tenir plusieurs de nos journées dans la salle des séances de l’Académie d’Agriculture.