Contenu

Des dépêches de février et mars 2019 du site agrimutuel à consulter sur : www.agri-mutuel.com

publié le 31 mars 2019

Renouvellement des générations

Remplacer un paysan sur deux dans les dix ans : cette tâche immense, à laquelle doit faire face l’agriculture française pour ne pas périr, se heurte à plusieurs écueils, entre l’affaiblissement de l’agriculture familiale et des paysans parfois mal préparés à lâcher l’accomplissement de toute une vie. (dépêche AFP 02/03/2019).
De son côté la Confédération nationale de l’élevage a publié un livre blanc : Le renouvellement des générations en élevage bovin, ovin et caprin.
Téléchargement sur : www.devenir-eleveur.com

Installation des agricultrices en agriculture biologique

Parce que le nombre d’agricultrices en production biologique ne cesse d’augmenter − un tiers des producteurs bio, soit 10 000, sont aujourd’hui des femmes − et qu’« elles sont en majorité non issues du monde agricole, plutôt jeunes et souvent seules à la tête de leur exploitation », la Fédération nationale de l’agriculture biologique (Fnab) a conçu un guide spécialement pour elles, afin de les accompagner dans leur projet et leurs démarches d’installation en bio. L’objectif du livre « Devenir agricultrice bio, les clés pour s’installer » est aussi d’attirer davantage de femmes vers l’agriculture biologique car beaucoup de producteurs partiront à la retraite d’ici 10 ans (dépêche TNC 08/03/2019).

Institut technique de l’agriculture biologique (ITAB)

Créé pour développer des techniques au service des systèmes agricoles bio, productifs, durables et résilients, l’ITAB élargit aujourd’hui son champ d’action aux systèmes alimentaires bio et durables et devient désormais l’Institut de l’agriculture et de l’alimentation biologiques (dépêche TNC 27/02/2019)

Protéines

Au salon de l’agriculture, le ministère de l’agriculture a confirmé l’enjeu européen, et non pas seulement français, d’une plus grande indépendance en protéines végétales, notamment pour l’alimentation animale. Pour la France, cet enjeu est inscrit comme une priorité forte dans la réforme de la future politique agricole commune (dépêche TNC 26/02/2019).

Loi foncière et climat

Les associations AGTER et Terre de liens demandent à Didier Guillaume, ministre de l’agriculture, que la future loi foncière soit « une grande loi en faveur du climat ». Ils souhaitent que deux principes soient inscrits dans la loi : « le « zéro artificialisation nette », pour stopper la disparition des terres et la « régulation des marchés fonciers » de manière à les orienter vers les fermes qui adoptent les meilleures pratiques, notamment en matière de préservation du climat (dépêche TNC 15/03/2019).

Cahier des charges sans OGM pour l’alimentation des vaches laitières ?

Afin de répondre aux exigences des consommateurs, l’interprofession laitière s’est penchée sur la création d’un cahier des charges non OGM qui devrait sortir en avril prochain. Celui-ci vise à harmoniser la démarche entre les différents acteurs de la filière. « Le non OGM » se développe fortement chez nos voisins allemands qui ont déjà leur propre cahier des charges. En revanche, le notre présentera quelques divergences concernant par exemple la durée de conversion ou le cumul d’ateliers sur une même ferme. », confie Héloïse Sellier du Cniel. (dépêche TNC 14/03/2019)

Bilan SIA et SIMA

Selon un communiqué publié dimanche par les organisateurs, le salon international de l’agriculture a accueilli 633 213 visiteurs cette année, contre quelque 672 000 en 2018. Les organisateurs ont invoqué « un climat social tendu », qui a aussi affecté d’autres salons, et « une météo clémente », qui a pu dissuader les visiteurs de venir s’enfermer porte de Versailles.
Le Sima, salon professionnel du machinisme agricole qui se tenait parallèlement à Villepinte, a reçu 230 000 visiteurs, une fréquentation stable par rapport à 2017. Les nombres de visiteurs et d’exposants étrangers sont, eux, en hausse. (dépêche TNC 03/03/2019)

Agroécologie

L’appel à candidature pour le concours Agriculteurs d’avenir est lancé : Issu de la fusion des concours Arbres d’avenir et Fermes d’avenir, le concours Agriculteurs d’avenir a démarré le 12 mars dernier. Il récompensera cette année 48 projets dans des catégories variées. https://concours-agriculteurs-daven... (dépêche TNC 18/03/2019).

Paris Food Forum

Le ministère de l’agriculture a annoncé vendredi l’organisation à Paris du 20 au 22 mars 2020, d’un colloque international dédié à l’avenir de la gastronomie et à la place de l’alimentation dans le quotidien des Français. Le chef Alain Ducasse et le diplomate Philippe Faure ont été missionnés par Emmanuel Macron « pour concevoir et faire la promotion » en France et à l’étranger du « Paris Food Forum » (dépêche AFP du 23/03/2019).