Contenu

Des dépêches de février et mars du site agrimutuel à consulter sur : www.agri-mutuel.com

publié le 30 mars 2020

Ce site a ouvert un dossier spécial Covid-19 : les conséquences pour le monde agricole

Signature d’une convention entre la FNSEA et Vinci autoroutes :

Le syndicat agricole majoritaire FNSEA a signé une convention avec Vinci Autoroutes pour, par exemple, utiliser les hectares délaissés en bordure d’autoroute ou proposer des marchés fermiers sur les aires de repos, jeudi 27 février au salon de l’agriculture. Vinci Autoroutes dispose de « 28 600 hectares de dépendances vertes » autour de ses 4 443 kilomètres de voies rapides. (dépêche AFP 28/02)

Filières sous signe de qualité :

Trois écoles d’ingénieurs de la région Occitanie – l’INP-Ensat, Purpan et Supagro – et l’Irqualim, l’institut régional de la qualité agroalimentaire d’Occitanie, lancent une chaire d’enseignement et de recherche spécifique pour traiter des filières agricoles sous signe de qualité ou d’origine. Objectif : aider les acteurs agricoles à revoir des stratégies de labels et filières qualité « qui ne font plus forcément recette auprès des jeunes ». (dépêche TNC 27/02)

Redynamiser les zones rurales :

Faisant état d’un « sentiment de fracture territoriale » au détriment des zones rurales, la MSA a présenté, lundi 24 février, ses 20 propositions pour « réinvestir les territoires ruraux, maintenir l’autonomie des personnes âgées, améliorer l’accès aux soins » et « garantir un meilleur accompagnement des retraites agricoles ». L’organisme de protection sociale agricole a également signé une convention avec le ministère de la cohésion des territoires. (dépêche TNC 25/02)
Méthanisation : Au Sia, AgroParisTech et GDF ont signé un accord de partenariat de trois ans visant à accélérer le développement de la filière en accompagnant mieux les porteurs de projets. (dépêche TNC 04/03)

Agriculture biologique :

Au 1er janvier 2021 entrera en vigueur le nouveau règlement bio européen. L’une de ses mesures concerne le logement des veaux. En bio, la niche individuelle devient interdite pour les veaux de plus de sept jours. Logés au minimum par deux, ils devront également avoir accès à des aires d’exercice extérieures. (dépêche TNC 18/03)

Etiquetage :

L’expérimentation de l’étiquetage de l’origine de la viande et du lait dans les produits transformés, décret 2016-1137 du 19 août 2016, vient d’être à nouveau prolongée pour un an, jusqu’à fin décembre 2021. (dépêche TNC 27/03)