Contenu

Des dépêches du site Agrisalon à consulter sur : www.agrisalon.com

publié le 27 novembre 2016

L’avenir de la filière ovine européenne passera par une Pac forte.

Phil Hogan avait lancé en novembre 2015 un forum sur l’avenir du secteur ovin européen. Un an et quatre réunions plus tard, les conclusions publiées vont dans le bon sens, pour la Fédération nationale ovine (FNO) française. (dépêche du 20 octobre 2016).

L’agriculture biologique gagne du terrain en Europe

En 2015, 11,14 millions d’hectares étaient dédiés à l’agriculture biologique ; soit 6,2% de la surface agricole utile de l’UE. C’est près de 2 millions d’ha de plus qu’en 2010. (dépêche du 25 octobre 2016).
Pour la France, Depuis le début de l’année, 21 nouvelles fermes se convertissent chaque jour à l’agriculture biologique Au 30 juin 2016, le nombre de producteurs français engagés en bio s’élevait à près de 32 000, l’Agence Bio estime qu’en fin 2016, les terres consacrées à ce mode de production passeront la barre des 1,5 millions d’ha soit plus de 5,8% de la SAU française. L’année 2016 est d’ores et déjà une année record pour le bio en Bretagne, première région agricole française, avec 310 nouvelles fermes bio en seulement six mois, contre 230 pour toute l’année 2015 (dépêche du 21 octobre 2016).
Dans le cas de la production ovine : 1011 élevages sont engagés dans cette démarche, dont 126 pour l’année 2016 (Newletters n° 67 Pâtre, 4 novembre 2016).
En caprins, 544 élevages sont engagés dans la démarche dont 48 nouvelles fermes en 2016.

Consommation de viande Quelle éthique dans mon assiette ?

Œufs de poules élevées en plein air, viande bio, porcs non castrés… La liste des attentes éthiques des consommateurs s’allonge. Les « consomm’acteurs » : phénomène marginal ou tendance de fond ? (dépêche du 25 octobre 2016).

Bientôt une filière « lait de foin » ?

Pour mieux valoriser les produits de leur troupeau nourri à l’herbe et au foin séché en grange, un groupe d’éleveurs de l’Ouest souhaite créer une filière de démarcation « lait de foin ». (dépêche du 24 octobre 2016).

Vache la plus chère de France

A Limoges, le 24 octobre, une vache de 5 ans a été adjugée 25 000 euros, lors de la vente aux enchères de génisses et de vaches de boucherie des Journées Limousines Prestige XXI. (dépêche du 25 octobre 2016).

Démarche éco-méthane

Avec une alimentation riche en herbe, légumineuses et graines de lin, les vaches rejettent moins de méthane. La démarche éco-méthane initiée par Bleu-Blanc-Cœur permet aux éleveurs de chiffrer leurs réductions de gaz à effet de serre. Ils en reçoivent une reconnaissance financière (dépêche du 15 novembre 2016).

Santé animale

Le gouvernement relance l’offensive contre la surconsommation d’antibiotiques pour soigner les humains et les animaux, qui favorise les infections bactériennes résistantes. (dépêche du 18 novembre 2016).

Grands troupeaux

Manifestation contre un projet de ferme de 1200 taurillons dans la Vienne. (dépêche du 26 novembre 2016).