Contenu

Des dépêches du site agrisalon a consulter sur : www.agrisalon.com

publié le 12 janvier 2017

Grippe aviaire

Actuellement, 17 pays européens ont fait une déclaration à l’OIE sur la présence de foyers du virus H5N8 sur leur territoire : Allemagne, Autriche, Croatie, Danemark, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Serbie, Suède, Suisse, République Tchèque et Royaume-Uni.
En France, plus de 300 000 canards ont déjà été abattus dans les zones infectées. Mais face à l’ampleur de la crise, le ministère de l’agriculture a décrété l’abattage d’un million de palmipèdes élevés en plein air et prêts à gaver dans l’espoir d’endiguer l’épidémie. (dépêches du 6 janvier 2017).

Insémination par l’éleveur

Le groupe normand IMV commercialise une sonde d’insémination équipée d’une caméra miniaturisée dont l’image est instantanément visible sur un smartphone accroché à l’avant-bras. Cette visualisation du col de l’utérus permet de guider le geste des plus novices et de faciliter l’apprentissage de l’insémination (dépêche du 10 janvier 2017).

L’organisation mondiale de la santé animale (OIE) :

propose une stratégie mondiale en faveur du bien-être animal. Une première version de cette stratégie a été présentée lors de la 4e conférence mondiale sur le bien-être animal au Mexique début décembre. Cette stratégie repose sur quatre éléments :
L’élaboration de normes internationales avec la création d’un forum,
Le développement des compétences des vétérinaires et la formation,
La communication avec les gouvernements, les organisations, les services vétérinaires, les éleveurs, les établissements de formation et le grand public,
La mise en œuvre dans les plans d’actions nationaux de 16 normes et des politiques sur le bien-être animal (dépêche du 11 janvier 2017).