Contenu

Des dépêches du site Agrisalon à consulter sur : (www.agrisalon.com)

publié le 25 avril 2016

Lait : les coopératives françaises appellent à ralentir la production en Europe.

La Fédération nationale des coopératives laitières appelle à un ralentissement de la production laitière en Europe, du nord notamment, pour enrayer l’effondreement des cours, et demande à Bruxelles de conditionner les aides à cet objectif. (dépêche du 21 avril 2016).

Etude : Une alimentation durable, c’est possible.

Une alimentation durable, réduisant de 30 % les émissions de gaz à effet de serre, est possible sans trop modifier nos habitudes culinaires selon des chercheurs qui attirent tout de même notre attention sur les indispensables nutriments. (dépêche du 16 avril 2016).

Coûts de production laitière : Le « produire plus » et la robotisation ne sont pas des solutions à la crise

Au regard de la forte dégradation des comptes des exploitations laitières, sortir de la crise par une augmentation des volumes ne semble pas un raisonnement économique pertinent. De même, la robotisation de la traite engendre plutôt une hausse des coûts de production qu’une baisse. Chiffres à l’appui, l’Institut de l’élevage rappelle qu’il faut « produire mieux avant de produire plus ». (dépêche du 13 avril 2016).

Filière équine : L’élevage des chevaux continue de décroître en France.

Avec 48.600 naissances d’équidés enregistrées en 2015, l’élevage de chevaux en France continue de décroître : - 3 % par rapport à 2014, a annoncé mardi l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce). (dépêche du 12 avril 2016).

Observatoire des prix et des marges : En élevage, la répartition de la valeur ajoutée toujours plus déséquilibrée

L’économiste Philippe Chalmin, qui préside l’observatoire de la formation des prix et des marges, a présenté lundi 11 avril 2016 son rapport annuel. Un rapport sans appel qui officialise ce que dénoncent les producteurs depuis longtemps : en 2015, la plupart des prix agricoles n’ont pas couvert les coûts de production. (dépêche du 12 avril 2016).

Distribution : Monoprix ne vend plus d’œufs issus d’élevages de batterie

L’enseigne de grande distribution Monoprix a décidé de retirer de ses rayons les œufs issus de l’élevage de poules en batterie, toutes marques confondues, a-t-elle annoncé lundi. Rappel, 2/3 des œufs vendus en France et 75% de la production hexagonale proviennent d’élevages en cage. (dépêche du 11 avril 2016).

Abattoirs : Le gouvernement veut accentuer la répression de la maltraitance à animaux

Le ministre de l’agriculture a annoncé un plan en faveur du bien-être animal destiné à changer le rapport global aux animaux, mais qui se concentre surtout sur les abattoirs et crée pour leurs directeurs un délit de maltraitance aux animaux. (dépêche du 5 avril 2016).

Bien-être animal : La commission d’enquête parlementaire sur les abattoirs veut aller plus loin

Les mesures sur les abattoirs figurant dans le plan sur le bien-être animal du ministre de l’agriculture sont « une contribution utile », mais la commission d’enquête parlementaire « sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français » a vocation à aller au-delà, selon son initiateur. (dépêche du 7 avril 2016).