Contenu

Etude de la Fondation pour la Recherche de la Biodiversité

publié le 21 décembre 2011

La FRB a publié, le 31 août, son étude : Quels indicateurs pour suivre la diversité génétique des plantes cultivées ? Le cas du blé tendre en France depuis un siècle.

Face aux exigences d’une agriculture durable et aux changements globaux, nous devrons mieux préserver et utiliser la diversité génétique des espèces agricoles. Leur diversité est un élément clé du devenir des agroécosystèmes.
Les principaux textes internationaux (CDB, FAO) et nationaux (SNB) portant sur la biodiversité soulignent que les changements de diversité biologique restent mal caractérisés, notamment pour les plantes cultivées. En effet, souvent seul le nombre de variétés est mesuré pour suivre la création, la préservation et l’utilisation de la diversité de ces plantes cultivées. Pour décrire la diversité réellement mise en culture, il est préconisé de s’intéresser aux surfaces sur lesquelles sont cultivées les différentes variétés et à la diversité génétique pouvant ou ayant pu exister à l’intérieur de ces variétés.
Les auteurs de l’étude travaillant à la FRB, ou dans des laboratoires INRA et CNRS proposent un « tableau de bord » inédit d’indicateurs, appliqué à une espèce de grande culture, le blé tendre cultivé en France depuis un siècle.

Les résultats :
L’étude montre une uniformisation de la diversité génétique cultivée du blé qui explique majoritairement par la disparition de la diversité à l’intérieur des variétés cultivées au cours du XXème siècle.

L’homogénéisation concerne également la répartition spatiale des variétés entre et au sein des départements français, fortement marqués par leur histoire agricole.

Cette étude permet de retracer les conséquences de l’évolution de l’agriculture et des filières associées sur la diversité des plantes cultivées. L’application de ces indicateurs est un formidable outil pour éclairer les décideurs sur les actions visant à maintenir, aux échelles nationales et territoriales, la diversité des ressources génétiques cultivées.

Citation : Goffaux R., Goldringer I., Bonneuil C., Montalent P. & Bonnin I. (2011). Quels indicateurs pour suivre la diversité génétique des plantes cultivées ? Le cas du blé tendre cultivé en France depuis un siècle. Rapport FRB, Série Expertise et synthèse, 2011, 44 pages.

En savoir +
Le résumé de l’étude en 4 pages : [ http://www.eole-emailing.pro/emaili... ]http://www.eole-emailing.pro/emaili...
> Le rapport complet : [ http://www.eole-emailing.pro/emaili... ]http://www.eole-emailing.pro/emaili...
Les annexes en ligne : [ http://www.eole-emailing.pro/emaili... ]http://www.eole-emailing.pro/emaili...

Pour recevoir le rapport et pour toute information
contact@fondationbiodiversité.fr
www.fondationbiodiversite.fr