Contenu

IDELE-PREMIERE

publié le 28 janvier 2020 (modifié le 23 juillet 2020)

Parmi les différents articles de la Lettre en ligne de l’Institut de l’Elevage : www.idele.fr, à noter :
IDELE :

N°637 du 15 janvier 2020

La place de l’élevage dans l’enseignement : premiers résultats du groupe de travail « Enseigner l’élevage » : Le GIS Avenir Élevages a mené 3 études pour mieux comprendre la place de l’élevage dans l’enseignement. Le groupe de travail « Enseigner l’élevage » publie les résultats de ses premiers travaux, parmi lesquels deux enquêtes menées auprès de lycéens et d’enseignants des filières générales.
http://idele.fr/no_cache/recherche/...

N°645 du 18 mars 2020

Analyse des conséquences de l’exposition au risque de prédation par le loup sur les élevages de la région Sud : Cette étude a le mérite de valoriser les données des cas-types de la région PACA. Elle permet également d’établir un bilan chiffré, à partir des éléments disponibles, de l’impact de la prédation par le loup dans les exploitations ovines spécialisées.

Les grands témoins, elles/ils nous éclairent sur la crise de Covid-19

L’Institut de l’Elevage a inauguré durant la période de confinement une série d’interviews diffusées en podcasts de grands témoins pour nous éclairer sur la crise que vivent les filières élevage, et bien au-delà les populations et l’économie du monde entier.
Découvrez dans Idele N°654 du 20 mai 2020 ceux qui ont bien voulu se prêter au jeu des questions/réponses :

Yuna Chiffoleau est ingénieure agronome et directrice de recherche en sociologie économique à Inrae. Elle co-anime le RMT Alimentation locale et s’intéresse au renouveau des circuits courts alimentaires depuis 15 ans. Elle est impliquée dans de nombreux projets de recherche-développement sur ce thème et intervient en tant qu’experte pour l’action publique, en France et en Europe. Elle est auteure de l’ouvrage "Les circuits courts alimentaires. Entre marché et innovation sociale" publié aux Editions Erès en 2019.

Jean-Luc Angot, chef du corps des inspecteurs de santé publique vétérinaire au Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, a bien voulu se prêter au jeu des questions/réponses. Cet expert international sur les questions vétérinaires explique fort clairement ce que l’on sait des maladies animales transmissibles à l’Homme (les ¾ des maladies émergentes selon l’OMS) ; des épisodes précédents de coronavirus et de grippes d’origine animale, avec leurs hôtes sauvages et domestiques ; des responsabilités de l’expansion agricole et de la déforestation dans les pays émergents ; du rôle favorisant du commerce international pour la transmission de ces nouveaux virus ; des stratégies mises en place par les organisations internationales... Sans omettre ce que l’on ne sait pas encore.

Eric Birlouez est agronome et sociologue de l’agriculture et de l’alimentation, il a écrit de nombreux ouvrages sur l’histoire culturelle et symbolique de l’alimentation, et suit de près les relations entre agriculture et société. Son regard, actuel mais ancré dans l’histoire, nous éclaire sur nos comportements sociaux dans la crise que nous traversons.

Anne Mottet est ingénieure agronome, docteure en Agro-Ecosystèmes. Après plusieurs années au GEB, département Economie de l’Institut de l’Elevage, elle travaille actuellement dans la division production et santé animale de la FAO où elle agit en faveur du développement d’un élevage durable. Elle nous fait profiter de son regard sur l’impact de la crise sur les économies rurales des pays du sud ainsi que sur les actions de soutien qui peuvent être mises en place.

N° 663 du 22juillet 2020

Pendant le confinement, de nombreuses organisations ont transformé leurs événements en webinaires. L’institut de l’élevage était aux rendez-vous et a contribué à de nombreux événements en ligne et organisé ses propres événements de restitutions Profitez de l’été et du replay pour voir ou revoir toutes les conférences que vous avez manquées sur idele.fr. Ces événements en ligne continuent à la rentrée
http://idele.fr/no_cache/recherche/...